Alaphilippe, Camille

Sculpteur

4 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Originaire d'une famille modeste de l'Indre, Camille Alaphilippe est successivement élève de François Sicard à l'Ecole des Beaux-Arts de Tours puis du sculpteur Louis-Ernest Barrias à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Il obtient le prix de Rome en 1898 avec Caïn fuyant le péché dont le moulage se trouve au Musée de Tours. Passionné par la céramique, il dirige l'atelier de sculpture de la fabrique de grès flammé d'Alexandre Bigot, céramiste à Mer. Il va ainsi réalisé la décoration de plusieurs façades d'immeubles. Puis, l'Etat lui commande, pour la place de la gare à Tours, la Fontaine des dames d'antan, dont le projet est exposé au salon de 1914. Mais Camille Alaphilippe ne peux honorer la commande et fuit le territoire français pour trouver refuge en Algérie. Il realise, dans ce pays, plusieurs monuments notamment celui dédié aux morts de Philippeville. Son dernier séjour en France date de 1934.
Bibliographie : Documentation du Musée d'Orsay