Bertrand, Henri Gratien

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Général d'Empire Le comte Henri Gratien Bertrand se destinait au génie civil lorsqu'il fut entraîné par le mouvement militaire de la Révolution. Après avoir fait partie d'un bataillon de gardes nationaux qui marcha sur les Tuileries pour défendre le roi en août 1792, il entra dans le corps du génie. Il participa à la campagne d'Egypte, fut nommé sous-directeur des fortifications au Caire et devint peu après général de brigade du Génie. Après avoir combattu à Austerlitz, il fut nommé aide de camp de l'Empereur. Il se distingua lors de la campagne de Russie. A la mort du maréchal Duroc, Napoléon le nomma grand maréchal du Palais. Il prit part aux campagnes d'Allemagne et de France, protégea la retraite après Leipzig. Compagnon de Napoléon à l'ïle d'Elbe, il prépara activement les Cent-Jours. Le général Bertrand fit preuve d'une fidélité exemplaire à l'Empereur qu'il suivit et accompagna à Sainte-Hélène jusqu'à sa mort. Condamné à mort par contumace le 7 mais 1816, il fut, à son retour après la mort de Napoléon, réintégré dans tous ses grades par Louis XVIII. Il se retira alors dans ses domaines de l'Indre et ne revint à la vie politique qu'après la Révolution de juillet. Elu député de Châteauroux, il siégea pendant trois ans dans les rangs de la gauche modérée.

Secteur d'activité : militaires, généraux
Période historique : Révolution