Blanqui, Louis Auguste

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Homme politique Fils du conventionnel Blanqui, il se jette très tôt dans les luttes politiques. Républicain, il s'oppose à la monarchie de Juillet, est arrêté après l'insurrection du 12 mai 1839, qu'il avait fomentée. Il est condamné à mort mais sa peine est commuée en détention à perpétuité au Mont Saint-Michel. Délivré par la Révolution de 1848, il se fait le champion du drapeau rouge et organise des manifestations, dont celle du 15 mai, tentative de coup de force contre l'Assemblée nationale. De nouveau arrêté, il est condamné à 10 ans de prison. En 1870, il constitue une petite armée révolutionnaire avec laquelle il tente un coup de force contre l'Hôtel-de-Ville de Paris, en réponse à la capitulation de Metz. Arrêté en 1871 sur ordre de Thiers, il est grâcié en 1879 et consacre les dernières années de sa vie à son journal “Ni Dieu ni Maître”. Gustave Geffroy écrit sa biographie en 1897 sous le titre 'L'Enfermé'.

Secteur d'activité : politique, hommes politiques
Période historique : Monarchie de Juillet