Chasseloup-Laubat, Samuel Prosper Justin Napoléon

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Homme politique Parallèlement à une carrière de conseiller d'Etat, Chasseloup-Laubat eut une longue carrière politique. Elu député de Marennes en 1837, il le reste jusqu'en 1848, siégeant sur les bancs du Centre-gauche ; La Révolution de 1848 l'écarte momentanément de la politique, mais il est réélu représentant du peuple à l'Assemblée législative en 1849. Il vote avec les conservateurs de la Droite, pour l'expédition romaine, pour les poursuites contre les représentants de la Montagne, pour toutes les lois répressives. Le Prince-président lui confie le portefeuille de la Marine, qu'il garde du 10 avril au 26 octobre 1851. Il est élu au Corps législatif en 1852, comme candidat officiel et prend part au rétablissement de l'Empire. Il est nommé ministre “de l'Algérie et des colonies” en 1858 et le reste jusqu'en 1867. En 1869, il est nommé ministre présidant le Conseil d'Etat. A ce titre, il est chargé de mettre en oeuvre l'empire libéral. Sénateur depuis 1862, il est réélu le 8 février 1871. Il siège alors au Centre-droit et vote pour la paix, pour les prières publiques, contre le retour de l'Assemblée à Paris. Il meurt au cours de la législature.

Secteur d'activité : politique, hommes politiques
Période historique : Second Empire