Delmas de la Coste, Antoine-Guillaume

Personnage représenté

monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Général de l'Empire Après de brèves études au collège de Brive (ou de Tulle), le jeune Delmas se rend aux Amériques à l'occasion de la guerre d'Indépendance et embrasse la carrière des armes ; enthousiasmé par la Révolution, il s'engage comme volontaire en 1792, conduit le Ier bataillon des volontaires de la Corrèze à la frontière du Rhin, et participe aux campagnes de Hollande et d'Italie, où il gagne rapidement les grades de général de brigade, puis de division. Républicain, Delmas voit d'un mauvais oeil la création du Consulat, après le 18 Brumaire et, hostile à l'Eglise, s'oppose à la signature du Concordat, en juillet 1801. Il est alors banni de l'armée, exilé en Suisse où il vit “en concubinage” avec Madeleine Wetter, dont il a cinq enfants. Au printemps de 1813, sentant venir la fin de l'Empire, il offre ses services à Napoléon Ier, qui le réintègre dans l'armée, dans son ancien grade. Il fait la campagne d'Allemagne sous les ordres du maréchal Ney, et est mortellement blessé à Leipzig en 1813. Son nom est gravé sur l'Arc-de-Triomphe.
Bibliographie : "Un Enfant d'Argentat, le Général Delmas 1768 - 1813 ", plaquette réalisée par le Collège d'Argentat ( 1990 )
Secteur d'activité : militaires, généraux
Période historique : Empire