Fermat, Pierre de

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Mathématicien Issu d'une famille de marchands de cuir, Pierre de Fermat, ancien élève des Jésuites de Toulouse, étudie le droit à Orléans, et devient conseiller au parlement de Toulouse en 1631. Le parlement le désigne pour siéger, comme conseiller catholique, en la chambre de l'édit de Castres, créé pour juger les procès entre catholiques et protestants (31 juillet 1638). Parallèlement à cette brillante carrière de magistrat, il ne cesse de cultiver pour son plaisir les langues anciennes, la littérature et surtout les mathématiques. Il devient ainsi l'un des plus brillants mathématiciens de son temps, passant d'une découverte à une autre sans prendre malheureusement le temps de les exposer, donnant seulement les résultats. Il partage avec Pascal l'honneur d'avoir inventé le calcul des probabilités (1654). Il crée la théorie des nombres. Il conçoit les principes fondamentaux du calcul infinitésimal. Il établit le principe d'optique portant son nom, lequel, légèrement transformé, devint l'un des plus important principes de la mécanique. Bref, il fut l'un des inventeurs de la géométrie moderne.

Secteur d'activité : sciences, scientifiques
Période historique : XVIIe siècle