Gasparin, Adrien, comte de

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Agronome et homme politique Adrien de Gasparin, né à Orange en 1783, embrassa d'abord la carrière des armes, accompagna Murat en Pologne en 1806, mais, blessé, se retira sur ses terres pour s'y adonner aux études d'agronomie. Il ne tarda pas à se faire connaître comme l'un des meilleurs agronomes de son temps. Sous l'Empire et la Restauration, il resta totalement à l'écart de la vie publique, et publia de nombreux ouvrages dont un Manuel d'art vétérinaire (1817), un “Mémoire sur les maladies contagieuses des bêtes à laine” (1820) ou encore un “Guide du propriétaire de biens ruraux (1822). La monarchie de Juillet le fit préfet de la Loire, puis de l'Isère, puis du département du Rhône où il ne put empêcher l'insurrection républicaine de 1834. Il fut fait pair de France en 1834, et devint ministre de l'Intérieur en 1836, puis ministre de l'Agriculture en 1839. Il s'intéressa de près à l'organisation des hospices, chercha à améliorer le sort des aliénés et supprima la chaîne des forçats. La Seconde République le mit à la tête de l'Institut agronomique de Versailles, qu'il dirigea de 1848 à 1852. En 1855, il présida le jury d'agriculture à l'Exposition universelle avant de se retirer, épuisé, sur ses terres du Vaucluse, où il mourut quelques années plus tard.

Secteur d'activité : politique, hommes politiques
Période historique : Monarchie de Juillet