Guérin, Maurice de

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Poète Issu d'une vieille famille languedocienne, élevé au château du Cayla en compagnie de sa soeur Eugénie, Maurice de Guérin eut une enfance proche de la nature. Il fit de brillantes études au petit séminaire de Toulouse et au collège Stanislas à Paris, fit une retraite en Bretagne auprès de Lammenais. C'est là, au coeur de la Bretagne, que s'exalta son génie poétique et que vinrent les doutes religieux. Il partit pour Paris, où il passa cinq années de vie mondaine, avant de rentrer au Cayla, malade. Il mourut tuberculeux, réconcilié avec la foi, quelques mois après avoir épousé une jeune créole. Il laissait des écrits admirables mais non publiés, un “Journal”, une “Correspondance” et un poème “Le Centaure”, poème en prose qui sera illustré par Baudelaire, Mallarmé, Rimbaud. Il avait une âme profondément mystique.
Bibliographie : Max Milner, "Le Romantisme I, 1820-1843", Paris, Arthaud, 1973
Secteur d'activité : arts et lettres, littérature et théâtre
Période historique : Monarchie de Juillet