Hamon, Jean-Louis

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Peintre Autodidacte issu d'un milieu modeste (son père était douanier), Jean-Louis Hamon s'inscrivit à Paris dans l'atelier de Delaroche, puis étudia dans celui de Gleyre qui le fit entrer comme décorateur à la manufacture de Sèvres. Il exposa pour la première fois au Salon en 1852 et remporta l'année suivante un succès avec “Ma soeur n'y est pas”, une petite scène de genre achetée par l'Impératrice pour son appartement de Saint-Cloud. La production de l'artiste entre dans la définition du style pompéien ou néo-grec, combinant une matière légère, une pâte transparente, avec un choix de motifs puisés dans les trouvailles archéologiques contemporaines. La mode en étant un peu passée dans les années 1860, Hamon rencontra moins de succès. En 1865, il se fixa à Capri et n'exposa plus que rarement en France, même s'il conserva une clientèle d'amateurs.

Secteur d'activité : arts et lettres, peinture et arts graphiques
Période historique : Monarchie de Juillet