Labre, Benoît

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Saint Fils d'un cultivateur de l'Artois, aîné de quinze enfants, Benoît rêve très tôt d'une vie entièrement consacrée à Dieu. Il comprend que sa véritable vocation est d'être pèlerin et il traverse l'Europe entière. Avec sa besace et son crucifix au cou, il parcourt 30 000 kilomètres, passant de monastère en monastère, de sanctuaire en sanctuaire, jusqu'à ce qu'il s'établisse à Rome. Il y vit dans un dénuement total. Partout on le trouve en adoration dans les églises où le Saint Sacrement est exposé. Le 16 avril 1783, Benoît Labre meurt, à Rome, seul et misérable. La nouvelle de sa mort se répand. Des miracles lui sont immédiatement attribués. Il est déclaré saint le 8 décembre 1881.

Secteur d'activité : religion, saints et martyrs
Période historique : XVIIIe siècle