Nansouty, Champion, comte de

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Fondateur de l'Observatoire du Pic du Midi de Bigorre La volonté de créer une station scientifique au sommet du Pic du Midi remonte au XVIIIème siècle, mais le projet ne fut réalisé que dans la seconde moitié du XIXème siècle, en 1878, grâce au général de Nansouty et à l'ingénieur Vaussenat, avec le soutien de la société Ramond. Nansouty, passionné de montagne et d'astronomie, propriétaire d'une maison à Bagnères-de-Bigorre, contraint, injustement, de quitter l'armée au lendemain de la guerre de 1870, se voue entièrement à la réalisation de l'Observatoire. Il préside la commission de l'Observatoire, investit d'énormes capitaux, et, grâce à la collaboration de Vaussenat (directeur depuis 1859 des mines de Bigorre), parvient à mettre en place, le 1er août 1873, une station météorologique provisoire, au col du Sensecours. Un baraquement y est installé, remplacé en 1880 par un modeste bâtiment, dans lequel Nansouty hiverne, dans le froid et la neige, en attendant que soit construit l'Observatoire du Pic du Midi. Celui-ci, achevé à la fin de l'hiver 1881 (payé par Nansouty et Vaussenat) est remis à l'Etat le 7 septembre 1882. Vaussenat en est directeur, Nansouty directeur-adjoint. Vaussenat achève les travaux de l'Observatoire et obtient l'achat d'une lunette astronomique de 20 cm de diamètre. Il meurt épuisé, en 1891. Nansouty, qui s'était retiré à Dax, lui survit jusqu'en 1895.

Secteur d'activité : philantropes
Période historique : Troisième République