Olivet, Pierre Thoulier, dit abbé d'

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Grammairien Elève brillant, Pierre d'Olivet entre dans la congrégation des Jésuites à Reims en 1700 et la quitte quelques années plus tard, pour se consacrer aux lettres. Brillant grammairien, il traduit et édite Cicéron. Il rencontre Boileau qui l'honore de son amitié. Il enseigne. et parmi ses élèves, compte Voltaire. Il est du parti des Anciens contre les Modernes. Elu à l'Académie française en 1723, en remplacement de Jean de La Chapelle, il y est l'un des chefs du parti religieux qu'on appelle même les “d'Olivets”, contre le parti philosophique. Il est l'adversaire de Montesquieu et de Marivaux, l'ami de Bouhier. Il collabore au “Dictionnaire” et publie en 1730 une “Histoire de l'Académie française”. Il a laissé une Correspondance intéressante à consulter pour l'histoire littéraire de son temps.

Secteur d'activité : arts et lettres, littérature et théâtre
Période historique : XVIIIe siècle