Reboul, Jean

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Poète Devenu orphelin très tôt, Reboul, pour gagner sa vie et celle de sa mère, se fit boulanger, ce qui lui vaudra le surnom de 'boulanger de Nîmes'. Tout en pétrissant le pain, il commença d'écrire de petites pièces satiriques, qui lui valurent la gloire à Nîmes. Il abandonna alors son métier, pour écrire davantage des poésies d'inspiration romantique (il fut ami avec Lamartine et Alexandre Dumas), dont le chef-d'oeuvre est une pièce appelée “L'Ange et l'enfant”. Il partageait sa vie entre Nîmes et Paris, où il fit venir pour le présenter à Lamartine Fréderic Mistral. Il fut élu représentant du peuple pour le Gard à l'Assemblée constituante de 1848, mais ses aspirations comme ses votes ne suivirent pas ceux de son ami Lamartine. Il se rangea du côté des conservateurs légitimistes. Il écrivit aussi bien en langue d'oc qu'en langue d'oil. La ville de Nîmes, fière de son poète, lui fit de grandes funérailles.

Secteur d'activité : arts et lettres, littérature et théâtre
Période historique : Monarchie de Juillet