Philomène, sainte

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Sainte Elle était complètement inconnue lorsqu'en 1802, on trouva son nom sur une urne contenant des cendres et des ossements dans les catacombes de Saint-Priscille. Un prêtre italien, curé de Mugnano, prit possession de ces restes pour sa paroisse où ils furent reçus solennellement le 10 août 1805. C'est alors que cette paroisse vit se produire maints événement miraculeux. En 1836, Mugnano échappa par exemple à l'épidémie de choléra qui sévit dans la région. Des récits de vie, des hagiographies virent le jour. On en fit une Grecque de sang royal qui aurait été martyrisée pour s'être refusée à l'empereur Dioclétien en personne. En 1837, le curé d'Ars, Jean-Marie Vianney lui dédia un autel de son église paroissiale et se la donna comme protectrice de ses initiatives paroissiales. Elle reçut le titre de thaumaturge du XIXème siècle. Grégoire XVI la canonisa.

Secteur d'activité : religion, saints et martyrs
Période historique : Antiquité