Sébastien, saint

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Saint Sébastien naît dans une famille noble et chrétienne de Narbonne. Il est élevé à Milan, d'où était originaire sa mère. Devenu adulte, désireux de mettre sa foi à l'épreuve, il part pour Rome où l'on martyrisait les chrétiens. Il s'engage dans l'armée et Dioclétien le nomme capitaine d'un détachement de sa garde. La foi profonde de Sébastien lui permet de réaliser quelques miracles et son exemple incite bientôt 1 400 soldats à se convertir et se faire baptiser. En 288, Dioclétien, furieux, tente de lui faire abjurer sa foi. Sébastien refuse. Il est alors condamné à mort. Il est lié à un arbre (ou une colonne) et les archers le laissent pour mort. C'est alors qu'Irène, veuve du saint martyr Catule, venue l'ensevelir, constate qu'il respire encore. Elle le recueille chez elle, le guérit, et Sébastien se présente devant l'empereur, pour lui reprocher sa conduite. Celui-ci le fait alors assommer à coups de gourdin. Il meurt sous les coups. Il est un saint guérisseur. Il est le patron des archers.

Secteur d'activité : religion, saints et martyrs
Période historique : Antiquité