Saint-Urbain, Ferdinand de

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Graveur Né dans une famille d'artisans, Ferdinand de Saint-Urbain étudia le dessin, puis la peinture avec Gérard et Hersel, peintres à la cour de Lorraine. Lors d'un séjour en Italie, à Bologne puis à Rome, il exerça ses talents comme architecte, mais surtout comme graveur et médailleur. C'est à ce dernier titre qu'il travailla surtout pour les papes Innocent XI, Alexandre VIII et Innocent XII. Appelé à la cour de Lorraine en 1703, il fut nommé par le duc Léopold directeur de la Monnaie. Il produisit, entre autres, la Série des suites des Ducs et Duchesses de Lorraine, médailles particulières de Lorraine et jetons de la famille ducale, médailles des hommes illustres et médailles des maisons de Bourbons. Il fut considéré comme un des plus importants artistes lorrains par l'historiographie du XIXe siècle : Dom Calmet et Henri Lepage lui consacrèrent en particulier des études monographiques.

Secteur d'activité : arts et lettres, sculpture
Période historique : XVIIe siècle