Boissier de Sauvages, Pierre Augustin

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Erudit local Pierre Augustin Boissier de Sauvages étudie la philosophie à l'université d'Avignon et la théologie à la Sorbonne, tout en se passionnant pour la physique et l'histoire naturelle. De retour dans son pays, il enseigne la philosophie au collège d'Alès et multiplie études et mémoires sur la géologie et les richesses naturelles du pays. Son mémoire sur “Le vitriol de Saint-Julien près d'Alès” lui permet d'intégrer l'Académie royale des sciences. Il se livre à des expériences d'électricité médicale appliquée à la surdité, collectionne les fossiles, correspond avec les plus grands savants de son temps et publie en 1756 son oeuvre majeure : un dictionnaire languedocien français, premier travail sérieux de lexicographie sur la langue cévenole. Il est connu sous le nom d'abbé Sauvages, mais il ne reçoit le sacerdoce qu'en 1771, à 61 ans. En 1780, il enseigne la théologie au séminaire d'Alès. Il refuse de prêter serment à la constitution civile du clergé et meurt le 19 décembre 1795.

Secteur d'activité : sciences, historiens et érudits
Période historique : XVIIIe siècle