Taine, Hippolyte

Personnage représenté

3 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Critique, historien, philosophe Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, docteur ès lettres (1853) avec une thèse sur La Fontaine, Taine enseigne d'abord à l'université, qu'il doit quitter pour avoir publié en 1856 “Les Philosophes français du XIXème siècle”, ouvrage dans lequel il critiquait la philosophie spiritualiste enseignée à l'université. Il obtient alors la chaire de professeur d'histoire de l'art et d'esthétique à l'Ecole des Beaux-Arts (1864). Son oeuvre est multiple, mais quel que soit le domaine abordé (philosophie, esthétique, histoire) Taine opte toujours pour la même méthode, laquelle repose sur le déterminisme. Il croit à l'interaction de la race, du moment et du milieu. Cette méthode (calquée sur les sciences naturelles) sous-tend sa grande histoire “Des Origines de la France contemporaine” (1876-1894). Il fut élu à l'Académie française en 1878.

Secteur d'activité : sciences, historiens et érudits
Période historique : Second Empire