Vallès, Jules

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Ecrivain Jules Vallès naît dans une famille modeste, désunie. et imbue des préjugés de la province. Son père, instituteur puis professeur du secondaire, n'hésite pas à le faire enfermer à l'asile d'aliénés de Nantes, au lendemain du coup d'Etat du 2 décembre 1851, auquel Vallès s'était opposé, pour satisfaire sa hiérarchie. Vallès, qui avait échoué au baccalauréat en 1850, l'obtient en 1852 et s'installe à Paris. Il est un farouche opposant à l'Empire. Journaliste, il collabore à de nombreux journaux (dont “Le Figaro'”de Villemessant) et fonde les siens : 'La Rue' (1867), puis “Le Peuple”(1869) puis “Le Réfractaire”. Ils sont tous poursuivis et interdits. Vallès participe à la Commune de Paris, lance 'Le Cri du peuple' le 22 février 1871 et réussit à quitter Paris le 28 mai 1871. Il est condamné à mort par contumace et se réfugie à Londres. Il écrit alors sa trilogie, 'L'Enfant' (1878), “Le Bachelier” (1879), “L'Insurgé” (inachevé). Rentré à Paris en 1880, avec l'amnistie, il relance, avec son amie Séverine, “Le Cri du peuple. Il meurt dans la pauvreté.

Secteur d'activité : arts et lettres, littérature et théâtre
Période historique : Second Empire