Wurtz, Charles Adolphe

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Chimiste Après avoir étudié la médecine à Strasbourg puis à Giessen (en Allemagne), Wurtz enseigne à Giesse, à Strasbourg, et surtout à Paris. En 1845, il devient l'assistant de Jean-Baptiste Dumas, avant de lui succéder, en 1852, comme professeur de toxicologie à la faculté de Médecine. En 1875, il est le premier titulaire de la chaire de chimie organique à la Sorbonne. Il se consacre principalement à l'étude des composés organiques de l'azote et des hydrocarbures. En 1849, il réussit la synthèse du premier dérivé organique de l'ammoniaque, l'éthylamine. Il met ensuite au point de nombreuses autres synthèses organiques, dont celle de la choline. Il participe en 1867, avec Auguste Kekulé, à la préparation du phénol. Il a laissé de nombreux ouvrages, dont un “Dictionnaire de chimie pure et appliquée” (14 volumes, 1868-1878).

Secteur d'activité : sciences, scientifiques
Période historique : Second Empire