Becque, Henri

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Auteur dramatique Destiné par son père à une carrière administrative, le jeune Henri Becque fait ses premièrs essais littéraires après son service militaire. Son “Enfant prodigue”, donné au Vaudeville, remporte un succès plus significatif que le “Sardanapale” ou “L'enlèvement”. Des revers financiers l'éloignent de la capitale, jusqu'à ce que les événements de 1870 l'y ramènent : il s'engage, mais quitte l'armée le jour de la capitulation de la France. Dramaturge, Henri Becque est aussi un membre actif du Comité des auteurs et des compositeurs dramatiques. A ce titre, il contribue à la renaissance de la vie théâtrale à Paris dans les années soixante-dix. Henri Becque assure en outre la chronique dramatique au journal 'Le Peuple'. Il remporte en 1878 un vif succès avec 'La Navette', puis fait jouer au Théâtre-français la pièce qui est considérée comme son chef d'oeuvre : “Les Corbeaux”. Il illustre le genre de la comédie réaliste, propre au XIXe siècle.

Secteur d'activité : arts et lettres, littérature et théâtre
Période historique : Second Empire