Stuart, Marie

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Reine d'Ecosse de 1542 à 1567 et de France en 1559-1560 Fille de Jacques V d'Ecosse et de Marie de Lorraine. Son père étant mort moins d'une semaine après sa naissance, elle devint reine d'Ecosse à l'âge de sept jours, sous la régence de sa mère, et on songea immédiatement à la marier. Elle fut fiancée au dauphin de France, le futur François II et fut envoyée à la cour de Henri II. Elle y vécut une enfance heureuse et y reçut une éducation raffinée. Elle devint reine de France en 1559 (après la mort accidentelle de Henri II), mais François II mourut l'année suivante. Elle dut rentrer en Ecosse en 1561. Elle trouva un pays, dont elle ignorait tout, agité par la Réforme. Elle parvint à séduire ses sujets, mais commit l'erreur d'épouser un être médiocre, Lord Darnley, catholique de surcroît, dont elle eut un fils (le futur Jacques Ier d'Angleterre). Il semble qu'elle ait fait assassiner son mari, après la mort duquel elle épousa très vite Lord Bothwell, peut-être l'assassin. Tous ces agissements provoquèrent le soulèvement de la noblesse écossaise. Marie Stuart dut abdiquer en faveur de son fils, et se réfugier en Angleterre, auprès d'Elizabeth. Elle était une réfugiée très embarrassante, car elle avait des droits incontestables sur le trône d'Angleterre et pouvait servir d'égérie au parti catholique. Elizabeth la retint prisonnière pendant 18 ans, avant de la faire condamner à mort. Après plusieurs mois d'hésitation, sentant grandir la menace espagnole, elle la fit décapiter.

Secteur d'activité : politique, souverains
Période historique : Renaissance