Broussais, François Joseph Victor

Personnage représenté

monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Médecin chirurgien Fils d'un chirurgien de marine, il étudie à Dinan, et très vite entre en apprentissage auprès de son père. En 1791, il devient à son tour chirurgien, sur la frégate “La Renommée”, puis sur “L'Emile”, aux côtés de Surcouf. En 1799, il reprend ses études à Paris et devient médecin en 1803. Il s'engage alors dans la Grande Armée, qu'il suit en Belgique, Hollande, Autriche et Espagne. En 1814, il est nommé professeur en second au Val de Grâce, puis inspecteur de médecine militaire. A partir de 1831, il enseigne la pathologie et la thérapeutique générales à la faculté de médecine de Paris. L'homme et l'oeuvre ont laissé un souvenir très controversé. Autoritaire, cassant, mais aussi capable de subjuguer les étudiants, il réhabilita, momentanément, en France, les sangsues et les saignées comme mode de traitement des inflammations jugées responsables de toutes les maladies. Ces théories furent discréditées lors de l'épidémie de choléra de 1832.

Secteur d'activité : sciences, médecins et chirugiens
Période historique : Empire