Baudelaire, Charles

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Poète, traducteur et critique d'art Orphelin de père à six ans, Charles Baudelaire déteste son beau-père, le général Aupick. Déjà il fait figure de révolté et on le met en pension, à Lyon, puis au lycée Louis-le-Grand, où il obtient son baccalauréat en 1839. On l'envoie ensuite faire un voyage aux Indes, qu'il n'achève pas. De retour à Paris, majeur et riche de la fortune de son père, il mène une vie de dandy, volontiers provocatrice et scandaleuse, connaît la passion charnelle avec Jeanne Duval, dilapide son temps et son argent. Sa famille le fait alors mettre sous tutelle judiciaire et toute sa vie, il souffrira d'un manque chronique d'argent. En 1857, il est poursuivi en justice pour les “Fleurs du mal”, son oeuvre majeure, jugée immorale. Il meurt dix ans plus tard, de la syphilis. Poète immense, critique d'art de génie, excellent traducteur de Poe, il laissait une oeuvre considérable. Principales oeuvres: 'Les Fleurs du mal', 1857 'Les paradis artificiels', 1860 'Petits poèmes en prose', 1863 'Le Spleen de Paris', 1864 'Curiosités esthétiques', 1869

Secteur d'activité : arts et lettres, littérature et théâtre
Période historique : Monarchie de Juillet