Monument aux morts de 1870, ou Monument des Combattants de 1870


Date : 1897
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 1870
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Verlet, Raoul (Angoulême 1857 - Paris 1923)
Architecte :
Tournaire Albert (1862-1958) (? - ?) ; Bourceault P. ( - )
Inscriptions :
sur le piédestal : AUX SOLDATS / DE L’INDRE / MORTS / POUR LA PATRIE / 1870 - 1871 / ERIGE / AVEC LE CONCOURS / DE L’ETAT DU DEPARTEMENT / ET DES MUNICIPALITES / EN 1897
TOURNAIRE / ARCH / R VERLET SCULP / A BOURCEAU ENTREP
A d. LA CHATRE ; à g. LE BLANC
Historique :
1895 : 11 septembre, un comité “La Berrichonne” constitue une commission et lance un programme et une souscription publique.
1896 : 17 août ce comité choisit le sculpteur Raoul Verlet
1897 : 3 octobre inauguration du monument. Sur la couverture du programme, la Berrichonne jetant des fleurs
1898 : construction d’une grille 
Oeuvres en rapport :
Plâtre, Paris, Petit Palais La Berrichonne, plâtre, Angoulême, musée des Beaux-Arts
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, photographies Isabelle Lemaistre XI-80 ; 92 AP 324-6 A
2015, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bibliographie :
1995, Rollin, Béatrice, "Fantômes de pierre", La sculpture à Angoulême 1860-1930, Angoulême, GERMA
2000, McWilliam, Neil, Monumental intolerance, The Pennsylvania State University Press University Park, Pennsylvania, p. 86.
2015, Chambrion Matthieu, Statues dans la ville. Un musée à ciel ouvert en Centre-Val de Loire, Cahiers du Patrimoine 110, Inventaire général du patrimoine culturel, Lyon, éditions Lieux Dits, p. 45
Identifiant :
1026
Localisation à l'origine
Centre-Val de Loire, Indre, Châteauroux, place Gambetta
Localisation actuelle
Centre-Val de Loire, Indre, Châteauroux, place Gambetta