Monument aux morts de 1870, ou Monument au 48e régiment de Mobiles; “En avant !”, Monument aux morts de 1870, ou Monument au 48e régiment de Mobiles


Date : 1913
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 1870
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Germain, Raymond-Albert (Paris 1881 - ?)
Fondeur :
Leblanc Barbedienne (? - ?)
Inscriptions :
sur le piédestal, à l’avant : AU / 48° REGT MOBILE / DU NORD / COMMANDE PAR LE / LIEUTt COLONEL DECOUTIN / PORTE A L’ORDRE DU ... / PAR LE / GENERAL FAIDHERBE
Historique :
1913 11 janvier : fonte réalisée par Leblanc-Barbedienne à la suite de la souscription des anciens du 48e régiment de Mobiles ; statue livrée le 19 avril.
1917 : détruite par les Allemands
1928 : remplacée par une oeuvre d’Aimé Blaise, installée rue de Solférino, près du jardin d’arboriculture
1957 : l’oeuvre de Blaise est entreposée au Palais Rameau.
1966 : retrouvée par des journalistes.
2004 : érigée près du pont du Petit Paradis à Lille
Description :
H. 2,15 m
Expositions :
1913, Paris, Salon (SAF), n° 3530, En avant !, statue bronze destinée au Mt au 48e Mobile du Nord (1870) devant être érigé à Lille”
Source :
Fonds Debuisson
Archives nationales, 368 AP 2, d. 8, Registre des "grandes fontes et monuments 1909-1938", p. 38-39
Documentation du musée des Années trente, Boulogne-Billancourt
2002, 18 janvier, communication écrite de M. Fremaux, Archives municipales de Lille
Bibliographie :
2002, Gérard, Alain, “Ces chers disparus”, Renaissance du Lille ancien, Le Bulletin, mars, p. 11-13
2016, Rionnet, Florence, Les Bronzes de Barbedienne. L’oeuvre d’une dynastie de fondeurs (1834-1954), Paris, Arthena, Mon. 132, p. 503
Identifiant :
1082
Localisation à l'origine
France, Hauts-de-France, Nord, Lille, vers la passerelle de la Haute-Deule
Localisation actuelle
France, Hauts-de-France, Nord, Lille, palais Rameau