Monument aux morts de 1870, ou Monument des mobiles et des légionnaires du Rhône, Monument aux Enfants du Rhône.


Date : 1887
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 1870
Type d'oeuvre :
groupe ; haut-relief
Matériaux :
bronze ; pierre
Sculpteur(s) :
Pagny, Etienne (Lyon 1829 - Lyon 1898) ; Textor, Charles (Lyon 1835 - Lyon 1905)
Architecte :
Coquet Adolphe (1841-1908) (? - ?) ; Thiébaut Frères (? - ?)
Historique :
1887 : inauguration le 30 octobre
Description :
H. 4,62 m. Le groupe en bronze est exécuté par Pagny, le lion tenant une épée brisée par Textor. Les trépieds de Textor surmontant les pylônes sont reproduits par Raguenet..
Oeuvres en rapport :
1888, Paris, Salon, modèle du groupe, n° 4494
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, photographie contretype carte postale des bénédictins 78 AP 476-23 A
Bibliographie :
1888, Paul Wallon, “Le monument des enfants du Rhône, érigé à Lyon”, L’Architecture 1ère année, p. 306-307 ; 1890-91, Raguenet, gravure d’un trépied de Textor surmontant les pylones, 219e livraison ; 1921, Lami, Stanislas, Dictionnaire des Sculpteurs de l’Ecole Française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, t. IV, p. 38 et p. 287-288
1980, Buren, Daniel, Ponctuations : Statue/Sculpture, Lyon, éditions Le Nouveau Musée
Identifiant :
1091
Localisation à l'origine
Auvergne-Rhône-Alpes, Rhône, Lyon, place du Général-Leclerc
Localisation actuelle
Auvergne-Rhône-Alpes, Rhône, Lyon, place du Général-Leclerc