Monument aux anciens élèves du lycée Descartes morts pour la Patrie


Date : 1904
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 1870
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Sicard, François (Tours 1862 - Paris 1934) ; Chaussenet, ( ? - ?)
Architecte :
Benjamin Chaussemiche (Tours 1864 - Paris 1945)
Inscriptions :
sur le piédestal, à l’avant : A LEURS CAMARADES / MORTS POUR LA PATRIE / LES ANCIENS ELEVES / DE L’ECOLE
Historique :
1898 : l'association des anciens élèves du lycée Descartes, commande à Sicard un monument aux anciens élèves morts à la guerre de 1870.
Benjamin Chaussemiche qui a dessiné un projet de niche à fronton avec sculpture (Archives départementales d'Indre-et-Loire) est chargé du socle.
1904 : inauguration le 16 octobre dans la cour du lycée.
Description :
Chaussenet a probablement fait la sculpture ornementale.
L'allégorie de la France assise à terre sert de soutien à un soldat debout tenant le drapeau
Oeuvres en rapport :
Esquisse terre cuite, H. 0,142 ; L. 0,095 ; P. 0,07, Tours, musée des Beaux-Arts, Inv. 988-3-1
Source :
Fonds Debuisson
2002, 5 février, communication écrite de M. Porhel, Tours, Archives municipales
Bibliographie :
2015, Chambrion Matthieu, Statues dans la ville. Un musée à ciel ouvert en Centre-Val de Loire, Cahiers du Patrimoine 110, Inventaire général du patrimoine culturel, Lyon, éditions Lieux Dits, n° 79, p. 158.
Identifiant :
1139
Localisation à l'origine
Centre-Val de Loire, Indre-et-Loire, Tours, entrée principale du lycée Descartes, rue de la Prédecture