Amours domptant la Force


Date : 1883
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sujets antiques et mythologiques
Type d'oeuvre :
ensemble
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Injalbert, Jean-Antoine (Béziers 1845 - Paris 1933)
Inscriptions :
signé et daté 1883
Historique :
1849 : un premier projet par Feyre pour décorer la promenade reste sans suite.
1876 : deux groupes en bronze, Jeunesse et Chimère et la Sirène, envoyés par l’Etat, sont installés sur les piédestaux.
1880 : les dessins par Injalbert sont terminés en octobre et les maquettes réalisées le mois suivant. La commande est passée le 10 décembre stipulant que la moitié de la dépense sera couverte par l’Etat, le reste par la ville de Montpellier.
1883 : engagement d’Injalbert le 8 août pour 15 000 francs. Il débute le travail de taille sur place à l’automne.
1884 : inauguration le 6 avril. Injalbert ne se déplace pas, il avait demandé une augmentation d’honoraire à laquelle le conseil municipal avait répondu qu’il ne statuerait qu’une fois les lions découverts et approuvés par le public. Le 30 avril, le conseil municipal satisfait vote un supplément de 3 000 francs en faveur d’Injalbert et demande à l’Etat d’offrir la même somme.
1988 : les lions sont restaurés par les Compagnons de la Vallée de l’Hérault.
Description :
A gauche de l’entrée de la promenade du Peyrou. H. 2,70 m.
Oeuvres en rapport :
Edité en bronze par Thiébaut bronze, musée des Beaux-Arts de Nantes
Source :
Fonds Debuisson
1985, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
1991, Base Palissy, ministère de la Culture
Documentation du musée d’Orsay, photographies ALN 1980-220/25 A ; 00 AP 18-8
1993, Ricaud-Perardel, Jacqueline, La sculpture dans l’espace public à Montpellier, mémoire de maîtrise, Montpellier III, pp. 139-146
Bibliographie :
1991, Vanderspelden, Jean-Pierre, Jean-Antoine Injalbert, statuaire, 1845-1933, Béziers, musée des Beaux-Arts, pp. 69-72
Identifiant :
1237
Localisation à l'origine
Occitanie, Hérault, Montpellier, promenade du Peyrou
Localisation actuelle
Occitanie, Hérault, Montpellier, promenade du Peyrou