Monument au lieutenant Bellot


Date : 1862
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
gisant
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Sporrer, Jean ( ? - ?)
Personnage(s) représenté(s) :
Bellot, Joseph-René (Paris 1826 - dans les mers polaires 1853)
Architecte :
Bourgeat (? - ?)
Inscriptions :
sur le piédestal : A LA MEMOIRE / DU / LIEUTENANT BELLOT / MORT DANS LES MERS POLAIRES / A LA RECHERCHE DE SIR JOHN FRANKLIN
Historique :
La disparition tragique du marin connaît un grand retentissement. En Grande-Bretagne, une souscription est ouverte par la Société royale de géographie pour édifier un obélisque commémoratif à Greenwich et un autre monument en marbre est implanté par l’Amirauté sur l’île de Beechey, point de départ de la dernière mission de Bellot.
1853 : à l’annonce de sa disparition, Napoléon III accorde “sur sa cassette particulière” une pension annuelle de 2 000 francs aux parents du marin.
1862 : inauguration du monument de Rochefort. Il est élevé grâce à une souscription lancée par un comité présidé par le maire Roy-Bry.
Il a été récemment restauré par l’Association pour la restauration du centre et des faubourgs de Rochefort.
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, photographie contretype 87 AP 120-17 au musée naval de Rochefort
2002, 12 septembre, communication écrite, accompagnée d’un article de Lucien Fournier, de Mme Dubois, Service du Patrimoine, Rochefort
Bibliographie :
1862, L'Illustration, II, p. 381
Identifiant :
1445
Localisation à l'origine
Nouvelle-aquitaine, Charente-Maritime, Rochefort-sur-Mer, cimetière civil
Localisation actuelle
Nouvelle-aquitaine, Charente-Maritime, Rochefort-sur-Mer, cimetière civil