Cadmus combattant le Serpent de la fontaine de Dircé ou Cadmus à la source de Dircé


Date : 1822
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sujets antiques et mythologiques
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Dupaty, Louis (Bordeaux 1771 - Paris 1825)
Historique :
1822 : 16 juillet et 14 août acquis par la Maison du Roi, 30 000 F (inventaire L. L. 328)
Louvre, grand escalier
1832 : 22 mars, Paris, placé au jardin des Tuileries en pendant du Thésée et du Minotaure de Ramey
1848 : 31 juillet, déposé à Orléans, jardin des Plantes
Mis en réserve au musée des Beaux-Arts d'Orléans en raison de son mauvais état
Description :
H. 2 ; L. 1,68 ; P. 0,95 m. Après avoir tué le dragon qui défendait la fontaine de Dircé, le héros phénicien Cadmus sème ses dents d’où sortent une armée de guerriers, les Spartes qui l’aident à fonder la ville de Thèbes, à l'emplacement où il a combattu le serpent (Métamorphoses d’Ovide).
Jugement de David d'Angers dans son carnet 19 (1832) : "Le Cadmus de Dupaty, figure petite, mal posée ; les jambes se trouvent juste sur la même ligne, le moindre mouvement du doigt sur la poitrine le ferait tomber. Formes de convention. On voit que cette figure est faite avec des figures antiques. De là, point d'homogénéité. Cet homme ne sentait nullement la vie. Il avait de l'esprit, mais pas de coeur. De la manière dont cette figure est posée, tous les membres sont en angle droit, ce qui fait une figure d'architecture. On sait que les lignes droites sont antivivantes. De loin cette figure avait l'air d'un télégraphe. Ce qu'il y a de mieux, c'est la peau de lion qui vole et le mouvement des anneaux du serpent, ce qui indique bien une lutte". 
Expositions :
1822, Paris, Salon n° 1409
Oeuvres en rapport :
esquisse en cire Bordeaux, musée des Beaux-Arts, H. 0,92 m 1819, Paris, Salon n° 1284, plâtre
Source :
Documentation du musée du Louvre (versement photographie 92 AP 84-31)
Bibliographie :
1830, Clarac, Description des Antiques, n° 902
1916, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l'Ecole française au Dix-neuvième siècle, Paris, Honoré Champion, quatre volumes, t. II, p. 252.
1958, Les Carnets de David d'Angers publiés par André Bruel, Paris, Plon, 1958, deux volumes, t. I, Carnet 19, 1832, p. 246.
1986, Bresc, Geneviève, Pingeot, Anne, Sculptures des jardins du Louvre, du Carrousel et des Tuileries, Paris, RMN, notes et documents n° 12, t. II, n° 145, p. 179-181
1986, Le Normand-Romain, Antoinette ; Pingeot, Anne ; Hohl, Reinhold ; Rose, Barbara ; Daval, Jean-Luc, La Sculpture. L’aventure de la sculpture moderne - XIXe et XXe siècle, Genève, Skira, p. 24
2015, Chambrion, Matthieu, Statues dans la ville. Un musée à ciel ouvert en Centre-Val de Loire, Cahiers du Patrimoine 110, Inventaire général du patrimoine culturel, Lyon, éditions Lieux Dits, n° 51, p. 149
Identifiant :
7380
Localisation à l'origine
Ile-de-France, Seine, Paris, 1er arr., jardin des Tuileries
Localisation actuelle
Centre-Val de Loire, Loiret, Orléans, jardin des Plantes