La Renommée montée sur Pégase et Mercure monté sur Pégase


Date : 1702
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sujets antiques et mythologiques
Type d'oeuvre :
statue équestre ; statue
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Coysevox, Antoine (Lyon 1640 - Paris 1720)
Inscriptions :
sur la base du rocher : ANTONIUS COYSEVOX LUGD. SCUL. REG. FECIT. 1702 / LES DEUX GROUPES  ONT ESTE FAITES EN DEUX ANS
Historique :
1698 : commandés par Jules Hardouin Mansart surintendant des Bâtiments du roi pour la balustrade supérieure du bassin de l'Abreuvoir de Marly. Coysevox 40.000 livres pour les deux sculptures et le Roi ajoute 4000 livres à sa pension pour sa rapidité.
1698 : 21 décembre au 19 avril 1699, acomptes sur les modèles en plâtre.
1699 : 31aout moulage des modèles par Le Pileur
1699 : 22 juillet, achat des blocs à Carrare (99 m3) ; Jérôme Derbais les ébauche sur place. Ils arrivent par mer à Gênes puis au Havre en août 1700.
1701 : 13 février, délivrance des blocs à l'atelier de Coysecox au Louvre
1702 : 30 janvier, premier acompte à Coysevox, 1500 livres suivis de plus de 35 acomptes.
1702 : piédestaux exécutés pour 18 435 livres par Claude Tarlé et Pierre Lisqui, marbriers du roi sur les dessins de Robert de Cotte - dessins conservés aux estampes de la Bibliothèque nationale.
1702 : 2 et 8 août, mise en place à Marly. Détails terminés sur place.
1703 : 9 septembre, parfait paiement pour Coysevox (40 000 livres + 4000 livres de pension)
1719 : juin, transport aux Tuileries pour 6707 livres et placés à l'entrée Ouest du jardin pour le jeune roi Louis XV
Inventoriés sous la Restauration : MR 1824 et MR 1822
1986 : janvier, rentrés au Louvre pour leur conservation et remplacés in situ par des moulages de Michel Bourbon.
Description :
 H. 3,26 ; L. 2,91 ; P. 1,28 m. La Renommée et Mercure chevauchant chacun Pégase, figurent la Renommée du Roi sous son double aspect pacifique et guerrier d'apès la Fama buona et la Fama chiara
de l'Iconologia de Cesare Ripa. Coysevox transpose le thème dans la France de Louis XIV.
Mercure avec son caducée guide le cheval de la poésie. Messager, dieu du Commerce et donc de l'abondance, il foule au pied les trophées de la guerre, carquois, cuirasse, boucliers dont l'un orné de l'allégorie de la succession d'Espagne (1700) : Minerve présentant à la nation espagnole le jeune Philippe V. Des outils de sculpteur, équerres, marteau et ciseaux, jonchent le socle.
La Renommée, messagère de Jupiter aux cent voix embouche la trompette (celle de la Vérité), couronnée de lauriers, tenant une branche d'olivier, elle proclame les victoires du roi. Trophées, cuirasse à la dépouille de lion, drapeux, casques, carquois et bouclier orné d'une Victoire.
Oeuvres en rapport :
Petits bronze, petits plombs, petits marbres, petits biscuits
Source :
Archives nationales : 0/1/2066 ; 2189 ; 2190 ; 2191 ; 2195 ; 2192 ; 2193 ; 2195 ; 2197
Documentation du musée du Louvre, dossiers MR 1824 et MR 1822
Bibliographie :
1906, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’école française sous le règne de Louis XIV, p. 131
1986, Bresc, Geneviève, Pingeot, Anne, Sculptures des jardins du Louvre, du Carrousel et des Tuileries, Paris, RMN, notes et documents n° 12, T. II, n° 104, p. 132-138
1998, Département des sculptures du Louvre, sous la direction de Jean-René Gaborit par Geneviève Bresc-Bautier, Isabelle Leroy-Jay Lemaistre, Guilhem Scherf, Sculpture française et al., II – Renaissance et temps modernes, vol. I - Adam-Gois ; vol. II – Goujon –Warin et anonymes, p. 172
 
 

 
Identifiant :
8066

Localisation actuelle
Ile-de-France, Seine, Paris, 1er arr., musée du Louvre