Les Harmonies de la forêt ou Méditation posthume


Date : 1920
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, allégories de la nature et des saisons
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Récipon, Georges (Paris 1860 - ? 1920)
Inscriptions :
sur le socle devant : LES HARMONIES / DE LA FORET / GEORGES RECIPON
Historique :
1904 : commande de l'Etat pour le parc de Saint-Cloud. "Méditation posthume" à l'origine, l'artiste venant de perdre l'une de ses filles. Le Directeur des Beaux-Arts refuse "cet art tourmenté" pour Saint-Cloud. 
1920 : marbre inachevé à la mort de l'artiste
1922 : août, dépôt au "jardin public" de Bourges - sans doute destiné aux jardins des Prés-Fichaux.
Bourges, square Jean de Berry (seule statue du square)
Description :
Jeune femme nue, déhanchée
Source :
Archives nationales, F/21/4262
Documentation du musée d'Orsay, photographies couleur de Clarisse Duclos pour le récolement du FNAC, 1er décembre 1998
Bibliographie :
2012, Peigné, Guillaume, Dictionnaire des sculpteurs néo-baroques français (1870-1914), Paris, CTHS
2015, Chambrion Matthieu, Statues dans la ville. Un musée à ciel ouvert en Centre-Val de Loire, Cahiers du Patrimoine 110, Inventaire général du patrimoine culturel, Lyon, éditions Lieux Dits, p. 90, note 113, 114
Identifiant :
8162

Localisation actuelle
Centre-Val de Loire, Cher, Bourges, square Jean-de-Berry