La Source, ou Muse de la Source


Date : 1894
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, allégories des fleuves et cours d'eau;
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sujets antiques et mythologiques
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
marbre ; pierre
Sculpteur(s) :
Hugues, Jean (Marseille 1849 - Paris 1930)
Inscriptions :
sur le socle : J. HUGUES
Historique :
1894 : 31 décembre, acquis par l'Etat au Salon,  5000 F 
1894 : attribué au musée du Louvre pour la décoration des jardins nationaux (RF 1044)
1896 : 2 août, entré au magasin du musée du Louvre 
1897 : 31 mai, dépôt au ministère des Affaires étrangères
1908 : Dépôt des marbres
1910 : 22 mars, arrêté de dépôt au musée des Beaux-Arts de Chartres
Erigé dans la cour de l'hôtel Montescot de Chartres sans prévenir le dépositaire
1944 : 26 mai, endommagée par les bombardements
Erigé dans le jardin d'horticulture
1986 : affecté au musée d'Orsay
2002 : 23 avril 2002 renouvellement du dépôt avec condition de mise à l'abri.
2011 : mis en réserve à cause de son état au musée des Beaux-Arts de Chartres



Sans en avoir reçu commande, Hugues traduit en marbre le plâtre de 1893 et l'expose au Salon de 1894
1894 : 10 juillet, acquisition de l'Etat pour 5000F. Hugues proteste que l'exécution lui a coûté 6000F, mais il accepte les éditions lui ont apporté le succès. 





 
Description :
H. 1,69 ; L. 1, 45 ; P.  0,77 m
Naiade assise sur un sarcophage antique parmi les rochers et les feuilles de glaieuls. Pour Laurent Noet, cette composition est à l'origine de la production d'art décoratif de Hugues
Expositions :
1894, Paris, Salon (SAF), n° 3212
1900, Paris, Exposition universelle, n°334
 
Oeuvres en rapport :
c. 1881, esquisse terre cuite, H. 0,22 ; L. 0,20 ; P. 012, don Paul Hugues, fils de l'artiste au Louvre, 1945, Paris, musée d'Orsay, RF 2568 1893, Paris, Salon (SAF), n°2989, modèle plâtre acquis par l'Etat 2000 F, déposé au musée des Beaux-Arts de Marseille en 1902 1893, édition de réduction en bronze et bronze doré par Siot-Decauville, H. 0,55 ; L; 0,45 ; P. 0,25. Autre édition vers 1910-1930 par Gruet 1895, Paris, Salon (SAF), n°3609, plaquette en bronze 1898, 3 aout, Hugues obtient de reprendre son modèle pour en tirer un nouveau plâtre offert au musée Tessé du Mans par la veuve du sculpteur et son fils en 1931 1909, marbre de couleur et bronze H. 1,65, acquis par l'Etat le 5 mai 1909 pour 7000F, Paris, musée du Luxembourg, puis palais du Sénat ; affecté en 1984 au futur musée d'Orsay (RF 3684) 1911, Victor Vermorel, constructeur d'automobile et sénateur du Rhône en commande une copie placée à Villefranche-sur-Saône (commerce de l'art depuis 2005) 1918, version en marbre pour sa fille qui épouse Emile Chauffard, Saint-Etienne-du-Grès, Alpilles. 2000 : 18 avril, don par Jean-Baptiste Hugues, petit fils du sculpteur, de dix-neuf carnets à dessins pour le musée d'Orsay. La muse de la Source figure dans carnets RF 51939, RF 51942 ; RF 51943 ; RF 51945 ; RF 51956 Réductions marbre et plâtre
Source :
Archives nationales : F/21/2174 ; F/21/4106 ; F/21/4222
Documentation du musée d'Orsay, trois oeuvres, trois dossiers : RF 1044, RF 2568, RF 3684
Photographies ALN 1981-104-14 et 15
Bibliographie :
2002, Noet, Laurent, Jean-Baptiste Hugues, un sculpteur sous la IIIe République. Catalogue raisonné, Paris, édition Thélès, p. 58, pl. 9, n° 14, p. 87-89
2008, Noet, Laurent, "Génèse d'une oeuvre : la Muse de la Source de Jean Hugues", La sculpture au XIXe siècle. Mélange pour Anne Pingeot, Paris, Nicolas Chaudun, p.  182-187
2015, Chambrion, Matthieu, Statues dans la ville. Un musée à ciel ouvert en Centre-Val de Loire, Cahiers du Patrimoine 110, Inventaire général du patrimoine culturel, Lyon, éditions Lieux Dits, n°25,  p. 142
Identifiant :
8221
Localisation à l'origine
Centre-Val de Loire, Eure-et-Loir, Chartres, Hôtel de Ville
Localisation actuelle
Centre-Val de Loire, Eure-et-Loir, Chartres, jardin botanique