Fontaine de la Diane



Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sujets antiques et mythologiques
Type d'oeuvre :
fontaine
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Adolphe Itasse (Lourmarin 1830 - Paris 1893)
Historique :
Projet d'une nouvelle fontaine à Pertuis, sous l'administration d'Alfred Henri Morel (maire de 1853 à 1859).
1857, 20 novembre : Louis Chaffard, conseiller municipal et Louis Bedos, géomètre, présentent un devis pour un bassin en pierre de Saint-Symphorien, rocher en rocaille, au sommet deux enfants nus tenant une urne à l'eau jaillissante. Ce groupe est remplacé par une Diane caressant son lévrier. Rocaille et sculpture sont fournis par le maire, 800 F. En 1857 celui-ci avait confié à Itasse l'exécution de son tombeau au cimetière de Pertuis, orné des figures de la Douleur et de l'Espérance. La Douleur est proche de la Diane.
La fontaine prévue bd Sainte-Claire, est érigée place de la Murette.  Montant total  : 1960 F.
1986, restauration.
Source :
Documentation du musée d'Orsay, photographies d'Odile de Filippi, mars 1999
Bibliographie :

1919, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l'Ecole française au Dix-neuvième siècle, Paris, Honoré Champion, quatre volumes, t. III, p. 189-191 : cette oeuvre ne figure pas dans la liste qui ne commence qu'en 1864 quand Itasse est à Paris
1992, Marsily, Dr J. M. Les Fontaines de Pertuis, Maison de la culture et des Associations, Pertuis, p. 30, 31, 62. "Itasse ... était devenu pertuisien d'adoption par son mariage avec mademoiselle Arnaud".
2000, Filippi, Odile, "Pertuis : la fontaine de la Diane (1857) d'Adolphe Itasse (1829-1893)", E.S.S.O.R. Equipe Scientifique de Soutien à la recherche, Bulletin, n° 7, mai, p. 21-26, 7 reproductions.
Identifiant :
8284

Localisation actuelle
Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), Vaucluse, Pertuis, place de la Murette