L'Industrie



Catégorie de monument :
Allégories civiques;
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, allégories de notions abstraites
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Pradier, Jean-Jacques dit James (Genève, Suisse 1790 - Bougival, Yvelines 1852)
Historique :
La Bourse de l'architecte Brongniart commencé en 1808 est terminée par Labarre en 1826. Le décor est commandé par M. de Chabrol, préfet de la Seine : quatre statues en marbre de 20 000 F chaque (Cortot, Justice ; Petitot, Abondance ; Roman, Prudence ; Pradier, Fortune publique)
1827 : les modèles sont achevés (voir Salons 1827 et 1831)
1837 : 30 mai, pour le mariage du duc d'Orléans des plâtres décorent les pilastres vides de la Bourse annoncant le changement de programme : Force, Commerce, Justice, Abondance.
1848 : l'Agriculture et l'Industrie remplacent la Force et l'Abondance.
Pradier aurait obtenu la commande de l'l'Industrie grâce à Armand Marrast, maire de Paris.
1851 : érection à l'angle arrière droit de la Bourse
Description :
H. 3 m. Placée à gauche de la façade postérieure. Sa main droite repose sur une grande roue d'engrennage et une scie circulaire. Derrière une coupe débordant de bijoux posée sur une enclume près d'une ruche.
Son pied gauche est posé sur un globe
Oeuvres en rapport :
Deux esquisses figurent à la vente après décès de Pradier. Le modèle plâtre (H. 1,14 m) est acquis par la ville de Genève (musée d'Art et d'Histoire, inv. 1852-8). Continuité de Pradier avec ses statues assises de Lille et de Strasbourg, place de la Concorde. A la Bourse, en partant de la gauche de la façade principale et en tournant dans le sens contraire aux aiguilles d'une montre : Duret, Justice ; Dumont, Commerce ; Pradier, Industrie ; Seurre, Agriculture
Source :
Documentation du musée d'Orsay versée au Louvre, photographie 80 AP 446-33 ; 96 AP 96-19
Bibliographie :
1921, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, Paris, Honoré Champion, quatre volumes, t.IV, p. 110-111
1985-1986, Statues de chair. Sculptures de James Pradier, Genève, musée d’Art et d’Histoire ; Paris, musée du Luxembourg, commissaires Claude Lapaire, Jean-René Gaborit, notice de Jacques de Caso,  cat. 30, p. 204-207.
Identifiant :
8355

Localisation actuelle
France, Ile-de-France, Seine, Paris, 2e arr., Bourse