Victor Hugo reçu au Parnasse par les poètes de tous les temps Homère, Dante, Ronsard, Molière


Date : 1902
Catégorie de monument :
Grands hommes;
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, personnages littéraires
Type d'oeuvre :
bas-relief
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Allar, André-Joseph (Toulon 1845 - Toulon 1926)
Fondeur :
Leblanc Barbedienne (? - ?)
Inscriptions :
Sur une plaque en marbre placée au-dessous de l'assemblage des trois reliefs surmontés du médaillon de Paul Meurice :
"VICTOR HUGO ET VEULES-LES-ROSES
En souvenir des séjours faits par Victor Hugo à Veules-les-Roses chez son ami Paul Meurice (1879, 1880, 1882) la Ville de Paris a accordé le dépôt de ces fragments du monument élevé à Victor Hugo à Paris en 1902, puis en partie fondu sous l'occupation allemande. / Les bas-reliefs évoquent de gauche à droite :
- Victor Hugo reçu au Parnasse par les poètes de tous les temps, Homère, Dante, Ronsard, Molière (Sculpture de Allard) = Allar
- Victor Hugo entouré des personnages de ses romans, Esméralda et Quasimodo, la Flécharde et ses enfants, Jean Valjean, Gavroche et Cosette, Gilliat et la pieuvre (Sculpture de Barrias)
- Victor Hugo à la tribune de l'Assemblée Nationale (sculpture de Allard) = Allar
Au dessus le médaillon (oeuvre de Denys Puech) représente Paul Meurice, ami dévoué et exécuteur testamentaire de Victor Hugo qui habita Veules-les-Roses de 1868 à 1905"

 
Historique :
1900 : Falguière qui devait composer les reliefs du monument à la gloire de Victor Hugo pour Paris (concours secret remporté par Barrias) meurt. Barrias chargé de le remplacer, se décharge de deux bas-relief sur Allar.
1901 : esquisse plâtre d'Allar
1902 : reliefs fondus en bronze par Leblanc-Barbedienne
1902 : 26 février inauguration du monument de Barrias, place Victor Hugo à Paris pour le centenaire de la naissance du poète
1942 : le monument Victor Hugo est l'un des premiers envoyé à la refonte pendant l'Occupation.
Les reliefs sont sauvés par la Ville de Paris.
1972 ou 1973, Mme Langlois-Berthelot, née Clemenceau, petite fille de Paul Meurice et propriétaire à Veules, fait placer trois reliefs obtenus de la Ville de Paris, au jardin Saint-Nicolas et au-dessus un médaillon de Paul Meurice par Denis Puech. Le 4ème, "La nuit du 4", est déposé au musée de Calais.
Source :
Documentation du musée d'Orsay, "découverte" de Dominique Renoux en 1994 ; 2005, 22 juin, correspondance de Mme Nadine Allar-Verduci avec photographies/
2019, 16 juillet : relevé sur le terrain par l'équipe scientifique
Bibliographie :
1997, Flohic, Le Patrimoine des communes de la Seine-Maritime, Charenton, 2 vol. p. 1257
2008, Noet, Laurent, Vie et oeuvre du sculpteur André Allar (1845-1926), Catalogue raisonné, Paris, Mare & Martin, n° 136, p.197- p.198
 
Identifiant :
9045

Localisation actuelle
Normandie, Seine-Maritime, Veules-les-Roses, place du Front de mer