L'Aurore ou Flore


Date : 1704
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sujets antiques et mythologiques;
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, allégories de la nature et des saisons
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Philippe Magnier (Paris 1647 - Paris 1715) ; Jacques Desjardins ( - ) ; Girardon, François (Troyes 1628 - Paris 1715)
Fondeur :
Keller frères (? - ?) ; Armand et Montean, ornemanistes ( - ) ; Pierre Langlois ( - )
Historique :
1686 : Girardon donne les modèles en cire de trois figures pour le Bosquet des Dômes à Versailles, L'Aurore, Arion, le Point du jour. Gravure de la cire de l'Aurore dans la Galerie de Girardon par Charpentier.
1686 : Magnier reçoit un acompte pour le grand modèle plâtre qui est moulé la même année par Pierre Langlois.
1689 : 28 août, le modèle est signalé dans son atelier.
1693 : entre le 21 octobre et le 14 novembre, fonte du bronze par Jean-Balthazar et Jean-Jacques Keller à l'Arsenal avec les restes de la fonte du Louis XIV de la place Vendôme.
1694 : janvier, le creux est remis au magasin du roi, la fonte est payée le 7 décembre 1694
1697 : 2 novembre, premier acompte pour le marbre
1701-1702 : le bronze est reparé par Jacques Desjardins dans le parc de Marly, du coté" du Belvedere au bout de la terrasse"
1704 : Le marbre de l''Aurore est érigé Bosquet des Dômes sur le piédestal des ornemanistes Armand et Montean ; 1844 : parc de Saint-Cloud ; 1872 : Versailles ; 1897 : bosquet des Dômes
1705 : parfait paiement.
1794 : 30 juillet le bronze est affecté au jardin des Tuileries par ordre du comité de Salut public
1802 : porté à Saint-Cloud, perron du vestibule des petits appartements de l'impératrice Joséphine.
Inventorié MR 3243
1872 : 13 février, Louvre.
1872 : 13 février, jardin des Tuileries coté rue de Rivoli
1910 : juillet magasin du Louvre, remplacé par Le retour de chasse de Carlès.
1926 : août, dépôt au musée Carnavalet qui l'érige au centre du jardin Georges-Cain, rue Payenne, 3e arr.
1993 : musée du Louvre, exposé MR 3243


 
Description :
H. 2,05 ; L. 1,25 ; P. 1,10 m
Oeuvres en rapport :
Marbre, Saint-Cloud de 1844 à 1872 ; Versailles 1872 ; bosquet des Dômes 1897 (MR 3037) H. 2 ; L. 1 m 1686 et 1688, le mouleur Langlois est payé pour deux moulages, sans doute pris sur le modèle. Réductions bronze, Japon, coll. part ; musée de Marly acquisition de 1979 (H. 0,80 ; O. 0,45 ; P. 0,30 m). Réduction sur une pendule de Raingo frères.
Source :
Documentation du Louvre, MR 3243
Bibliographie :
1973, Kjelberg, Pierre, Le guide des statues de Paris, Paris, La Bibliothèque des Arts, 2e édition 1988 ; 1986, Bresc-Bautier, Geneviève, Pingeot, Anne, Sculptures des jardins du Louvre, du Carrousel et des Tuileries, Paris, RMN, Notes et Documents des Musées de France n° 12, deux volumes, t. II, n° 237, p. 282-284.
1998, Département des sculptures du Louvre, sous la direction de Jean-René Gaborit par Geneviève Bresc-Bautier, Isabelle Leroy-Jay Lemaistre, Guilhem Scherf, Sculpture française et al., II – Renaissance et temps modernes, vol. II, p. 477.
 
Identifiant :
9274
Localisation à l'origine
Ile-de-France, Yvelines, Marly-le-Roi, Parc de Marly
Localisation actuelle
Ile-de-France, Seine, Paris, 1er arr., musée du Louvre