Monument aux morts de Port Vendres


Date : 1923
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 14-18
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
plomb
Sculpteur(s) :
Maillol, Aristide (Banyuls 1861 - Banyuls 1944)
Fondeur :
Rudier Georges (? - ?)
Inscriptions :
sur la plinthe devant : MAILLOL ; à gauche : GEORGES RUDIER FONDEUR PARIS
Historique :
1964 : dépôt des héritiers Maillol, Lucien son fils unique (1896-1972) qui légua ses biens à Dina Vierny et Dina Vierny (1919-2009) au "musée Maillol" accordé dans le jardin du Carrousel par André Malraux, ministre de la culture.
Description :
H. 1,65 ; L. 2,25 ; P. 0,78 m. Ayant remarqué l'heureux effet des linges mouillés enveloppant la terre du Monument à Cézanne, Maillol s'en inspira pour sa figure où se retrouve le souvenir de la sculpture antique (Ariane endormie du Vatican). La palme de l'Immortalité tendue par l'allégorie évoque la majesté d'un au-delà réservé aux héros.
Oeuvres en rapport :
Esquisse terre cuite, H. 0,213, vers 1923, Paris, musée d'Orsay ; pierre, Monument aux morts de Port-Vendres, 1923 ;
Bibliographie :
1986, Bresc-Bautier, Geneviève, Pingeot, Anne, Sculptures des jardins du Louvre, du Carrousel et des Tuileries, Paris, RMN, Notes et Documents des Musées de France n° 12, deux volumes, t. I ; t. II, n°247, p. 293-295, notice d'Antoinette Le Normand-Romain.
Identifiant :
9281

Localisation actuelle
Ile-de-France, Seine, Paris, 1er arr., jardin du Carrousel