Monument à Jean-Jacques Rousseau


Date : 1794
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue
Sculpteur(s) :
François-Joseph Martin (Grenoble 1761 - Lyon 1804)
Personnage(s) représenté(s) :
Rousseau, Jean-Jacques (Genève 1712 - Ermenonville 1778)
Historique :
An II : floréal, concours pour un monument à Jean-Jacques Rousseau.
1797 : 2 mai (4 prairial an V) transport et placement autorisé "au bout de l'allée des orangers au petit jardin vis à vis de la terrasse qui donne sur la rivière".
1800-1802 enlevé pourle monument à J. J. Rousseau de François Masson
Disparu
Description :
Rousseau découvrant la nature, rappelant aux hommes les bienfaits et l'existence de la Divinité (12 floréal an II, 1794).  En 1797, dans ses "Fragments sur son voyage à Paris", Meyer décrit le philosophe en robe de chambre et perruque flottante, tenant une figurine de la Nature dans la main.
Bibliographie :
1912, Vitry, Paul, "Les Monuments à Jean-Jacques Rousseau de Houdon à Bartholomé, Gazette des Beaux-Arts, II, p. 111
1986, Bresc-Bautier, Geneviève, Pingeot, Anne, Sculptures des jardins du Louvre, du Carrousel et des Tuileries, Paris, RMN, Notes et Documents des Musées de France n° 12, deux volumes, t. I ; t. II, n° 271 , p. 323-325

 
Identifiant :
9307