Monument au poète Auguste Brizeux


Date : 1888
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Ogé, Pierre (Saint-Brieuc 1849 - Paris 1913)
Personnage(s) représenté(s) :
Brizeux, Auguste (Lorient 1803 - Montpellier 1858)
Inscriptions :
sur la terrasse, à droite : PIERRE OGE
sur le socle, sur une plaque (aujourd’hui disparue) : BRIZEUX / POETE NE / A LORIENT / 1803-1858
Historique :
1858 : décret impérial autorisant l’ouverture d’une souscription pour ériger dans le cimetière de Lorient un monument au poète Brizeux.
1887 : un comité se forme pour lui édifier un monument public au coeur de la ville de Lorient. Ernest Renan et Jules Simon y prennent part comme présidents d’honneur et Elie Delaunay, Armand Dayot, Louis Hémon, Leconte de l’Isle, Frédéric Mistral, Charles Monselet comme membres. Une souscription est ouverte à laquelle la ville de Lorient s’inscrit pour 4000 francs.
1887 : décembre, le conseil municipal annonce que la maquette est terminée.
1888 : août, l’Etat accorde une subvention de 3000 francs. La ville choisit un emplacement dans le square de Cherbourg rebaptisé square Brizeux. La statue est placée sur un promontoire surplombant une pièce d’eau et ne comporte aucune inscription.
1888 : 9 septembre, Brizeux est inauguré le lendemain de l'inauguration de la statue de Guépin à Pontivy, car on souhaite regrouper les deux cérémonies pour faciliter le déplacement des autorités. A peine la statue est-elle inaugurée qu’une polémique s’engage : le portrait de Brizeux est si peu ressemblant que plusieurs critiques émettent des doutes sur son authenticité. Il pourrait s’agir d’un modèle de la statue à Chateaubriand que le sculpteur aurait proposé à Saint-Malo en 1875.
1889 : l’Etat offre une subvention de 2000 francs à la ville de Quimper pour aider l’acquisition du modèle en plâtre de la statue.
1891 : le marbre est enduit de goudron. Les auteurs de la détérioration sont arrêtés, condamnés à un mois de prison et contraints au nettoyage du monument.
1903 : la statue est fleurie à l’occasion des fêtes du centenaire de Brizeux.
Après les bombardements de la guerre, la ville est reconstruite sur un nouveau plan et le square Brizeux disparaît. La statue est déplacée au parc Chevassu où elle est posée sur un petit socle de granit.
Description :
H. 2,36 dont statue H. 1,91 ; L. 0,86 ; P. 0,90 et piédestal H. 0,45 ; L. 1 ; P. 1,06 m.
Oeuvres en rapport :
Quimper, musée des Beaux-Arts, modèle en plâtre, vers 1887
Source :
Fonds Debuisson
2002, Prével-Montagne, Corinne, La représentation des grands hommes dans la sculpture publique commémorative en Bretagne 1685-1945. Les pratiques, les sculpteurs, leurs œuvres, Thèse de Doctorat Rennes 2 sous la direction de Jean-Yves Andrieux, quatre volumes, t. IV, cat.M.7, p. 318-321
2004, avril, communication écrite de M. Patrick Daniel, Adjoint au maire délégué à la Culture, et du service des Archives
Bibliographie :
1921, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, t. IV, p. 16
Identifiant :
1660
Localisation à l'origine
Bretagne, Morbihan, Lorient, square Brizeux
Localisation actuelle
Bretagne, Morbihan, Lorient, parc Chevassu