Monument à Claude-Marius Vaïsse


{{{
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Bonnet, Guillaume (Saint-Germain-Laval, Loire 1820 - Lyon 1873)
Fondeur :
Marius Vaïsse (Marseille 1799 - Lyon 1864)
Inscriptions :
sur une plaque moderne : SENATEUR / VAISSE JEAN-CLAUDE / Préfet du Rhône du 25 mars 1853 : au 29 août 1864  / Créateur du parc de la Tête d'Or
Historique :
1865 : concours pour la place de l'Impératrice à Lyon, aujourd'hui place des Jacobins (trois maquettes conservées au musée des Beaux-Arts de Lyon) pour "l'Hausmann lyonnais"
1869 : statue réalisée pour 22 000 F bronze compris.
1870 : chute de l'Empire, le projet de monument en centre ville est abandonné au profit de celui du parc de la Tête d'Or. Statue remisée.
1890 : la municipalité pense remployer le bronze pour un monument à Claude Bernard. Les descendants de Vaïsse protestent et rachètent l'oeuvre.
1902 : faute d'avoir pu la déplacer, ils la revendent pour la refonte. Le piédestal place de l'Impératrice est porté au parc de la Tête d'Or sans son entourage. 
Le buste prévu pour le parc surmonte cette composition disproportionnée. Les quatre statues d'enfant représentant les Saisons sont placées devant la grande serre, puis en 1969 dans les niches de l'Orangerie. L'encadrement architectural de Tony Desjardins est recyclé dans le monument à la République puis détruit lors de la réalisation du métro (Laurent Baridon, 2017)
Description :
En habit de sénateur "tenant d'une main son manteau qui héroïse sa silhouette et de l'autre le plan de la ville de Lyon" Laurent Baridon, Sculptures musée des Beaux-Arts de Lyon, 2017, p. 52, fig. 3, notice p. 503
Oeuvres en rapport :
Modèle plâtre patiné H. 1,02 ; L. 0,44 ; P. 0,22 m. Sur le plan de Lyon dans sa main droite : LYON ESPERE. 1866 : maquette remise au musée de Lyon, déposée à l'Hôtel de ville ; 2000, déposé aux Archives municipales de Lyon. Projets des autres concurrents, Augustin Courtet, Joseph Fabisch (Archives municipales), François-Félix Roubaud (musée des Beaux-Arts de Lyon)
Source :
Documentation du musée d'Orsay
Fonds Debuisson
2004, relevé sur le terrain par l'équipe scientifique
Bibliographie :
2017, Sculptures du XVIIe au XXe siècle, Musée des Beaux-Arts de Lyon, sous la direction de Claire Barbillon, Catherine Chevillot, Stéphane Paccoud, Ludmila Virassamynaïken, Musée des Beaux-Arts de Lyon, Somogy, p. 51-52, fig. 3 (Laurent Baridon), p. 492, 497 (Courtet), p. 505 (Fabisch). 
Identifiant :
9389

Localisation actuelle
France, Auvergne-Rhône-Alpes, Rhône, Lyon, parc de la Tête d'Or