Monument à Sivel et Croce-Spinelli


Date : 1875
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
obélisque
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
voir architecte, (? - ?)
Personnage(s) représenté(s) :
Croce-Spinelli, Joseph (Montbazillac, Dordogne 1845 - Ciron, Indre 1875) ; Sivel, Théodore ( ? - Ciron 1875)
Architecte :
Tissandier Albert (? - ?)
Inscriptions :
sur l’une des faces, sous la silhouette de l’aérostat : LE ZENITH ; en dessous : A LA MEMOIRE / DE TH. SIVEL ET / DE CROCE SPINELLI / MORTS POUR LA SCIENCE / DANS LES HAUTES REGIONS DE L’ATMOSPHERE / A 8 600 METRES D’ALTITUDE / DESCENDUS PRES DE CIRON AVEC LEUR COMPAGNON / DE VOYAGE GASTON TISSANDIER / SURVIVANT DE LA CATASTROPHE / LE 15 AVRIL 1875
Historique :
1875 : 15 avril, la chute du Zénith cause une émotion immense en France
1875 : 20 avril, plus de 20 000 personnes suivent les funérailles des victimes au Père-Lachaise.
1875 : 9 mai, à l’initiative du comte de Bondy, le conseil municipal décide d’élever un monument commémoratif sur la place de la commune. Le ministère contribua pour 300 F au rassemblement des fonds, la Société française de navigation aérienne y participa également. L’architecte était le frère de l’aéronaute. Sully-Prudhomme dédia un poème aux victimes de l’ascension :

Elevez-vous, montez, sublimes Argonautes !
Au-dessus de la neige, à des blancheurs plus hautes.
Ils montent ! le ballon qui pour nous diminue
Fait pour eux s’effacer les contours de la nue.

Ils goûtent du désent l’horreur libératrice.
Mais si vite arrachée à sa ferme nourrice,
La chair tressaille en eux par un instinct d’enfant
Serrant l’osier qui craque et n’osant lâcher prise.

(...) Un seul s’est réveillé de ce funèbre somme.
Les deux autres... Ô vous, qu’un plus digne vous nomme !
Qu’un plus proche de vous dise qui vous étiez !
Moi, je salue en vous le genre humain qui monte,
Indomptable vaincu des cimes qu’il affronte,
Roi d’un astre, et pourtant jaloux des cieux entiers !
Source :
Fonds Debuisson
2004, février, communication écrite de la mairie de Ciron
2015, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bibliographie :
1992, Vignes, Henri, Ciron, histoire d’un village du Bas-Berry, pp. 163-172
Identifiant :
2031
Localisation à l'origine
Centre-Val de Loire, Indre, Ciron, place principale, croisement de l’église Saint-Georges et de la Route Nationale
Localisation actuelle
Centre-Val de Loire, Indre, Ciron, place principale, croisement de l’église Saint-Georges et de la Route Nationale