Diane chasseresse, ou Diane à la biche, ou Diane de Versailles


Date : vers 1887
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sujets antiques et mythologiques
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
pierre
Historique :
1887 : la Diane chasseresse est probablement un moulage d’un antique du Louvre réalisé par Louis Grignon. Elle est installée avec d’autres statues mythologiques dans le Petit Jard (un Mercure, un Prométhée, un Bacchus, un Joueur de flûte).
L’ensemble des statues est commandé chez le vendeur de reproductions Blaton-Aubert, à Bruxelles. La Diane chasseresse coûte 250 francs et son piédestal 150 francs.
1999 : déjà fort abîmée en raison de la médiocrité de ses matériaux, elle n’a pu supporter la tempête de décembre. Les fragments n’ont pas été conservés.
Oeuvres en rapport :
D’après l’antique du musée national du Château de Versailles Editée par Ducel à partir de 1859 ; Catalogue du Val d’Osne, planches provenant de Ducel, p. 182, n° 9847 ; 182 VO 246 ; 224 VO 247, n° 10755 ; 330 VO 249, n° 11694 ; 205 VO 336, n° 0847 et 9137. Editée en fonte de fer à partir de 1866 par André Barbezat Fourment-Houille au Val-d’Osne (1855-1867), maison devenue ensuite Les Fonderies du Val-d’Osne, rachetée enfin par Durenne en 1931 ; Catalogue du Val-d’Osne, vers 1903, pl. 574, n° 178 et pl. 593, n° 69.
Source :
Fonds Debuisson
1991, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Identifiant :
2217
Localisation à l'origine
Grand-Est, Marne, Châlons-sur-Marne, jardin du Jard