Monument à Paul Doumer


Date : 1934
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
colonne ; relief
Matériaux :
pierre ; bronze
Sculpteur(s) :
Martial, Armand (Paris 1884 - Paris 1960)
Personnage(s) représenté(s) :
Doumer, Paul (Aurillac 1857 - Paris 1932)
Architecte :
Labro (? - ?)
Inscriptions :
au dos, à sa gauche : MOUSSI[...] / ENTR.
au dessus des quatre bas-reliefs : VOLONTE / DEVOIR / BONTE / PROBITE
sur les plaques, en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre, à l’avant : A / PAUL DOUMER / 1857-1932 / LA NATION / FRANCAISE ; à la gauche : ENFANT DU PEUPLE TRAVAILLEUR / INFATIGABLE / IL ALLIA A LA PLUS GRANDE BONTE / LA TENACITE ET LA VOLONTE / DONT IL RESTE LE MAGNIFIQUE / EXEMPLE / IL ELEVA LE SENTIMENT DU DEVOIR / JUSQU’A L’ABNEGATION EN SACRIFIANT / LA VIE DE QUATRE FILS SUR L’AUTEL / DE LA PATRIE / PAUL DOUMER SYMBOLISE / LES VERTUS DE L’AME ANTIQUE ; à l’arrière : CE MONUMENT A ETE ERIGE / PAR SOUSCRIPTION / NATIONALE / ET / INAUGURE LE 22 JUILLET 1934 / EN PRESENCE DE / MONSIEUR ALBERT LEBRUN / PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE / MONSIEUR LOUIS DAUZIER / SENATEUR DU CANTAL / ETANT MAIRE DE LA VILLE D’AURILLAC ; à la droite : PAUL DOUMER NE A AURILLAC / LE 22 MARS 1857 / PROFESSEUR JOURNALISTE / DEPUTE / GOUVERNEUR GENERAL / DE L’INDOCHINE / PRESIDENT DE LA CHAMBRE / PRESIDENT DU SENAT / PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE / LE 13 MAI 1931 / ASSASSINE A PARIS LE 6 MAI 1932
Historique :
1934 : 22 juillet, inauguration par le président de la République Lebrun
Description :
Le long de la colonne en granit l’allégorie de l’Immortalité offre une couronne au président assassiné par le Russe Gorgulov le 6 mai 1932. Sur le socle des bas-reliefs représentant les vertus de Paul Doumer : la Volonté, la Probité, devant, la Bonté, le Devoir à l'arrière..
Oeuvres en rapport :
Aurillac, musée d’art et d’archéologie, maquette originale en plâtre
Source :
Fonds Debuisson
2002, 10 décembre, communication écrite de Mme Lépine, Aurillac (Musée d’Art et d’Archéologie)
2007, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Boulogne-Billancourt, documentation du musée des Années 30, dossier Martial
2012, Garcia, Claire, La statuaire publique en France pendant l’entre-deux-guerres : réalités et enjeux, thèse de Doctorat, Paris Ouest Nanterre la Défense, cat. excel
Bibliographie :
1934, L'Illustration, n°4769, 28 juillet
2002, Flauraud, Vincent, Aurillac 1920-1975, éditions Alan Sutton, Saint-Cyr-sur-Loire
2002, Grimmer, Claude, Histoire des rues d’Aurillac, éditions de Borée, Clermont-Ferrand, p. 91
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare & Martin, p. 92, 335, 336, 362, 364, 408, 431, 538
 
Identifiant :
2259
Localisation à l'origine
Auvergne-Rhône-Alpes, Cantal, Aurillac, avenue de la République
Localisation actuelle
Auvergne-Rhône-Alpes, Cantal, Aurillac, à côté du 6, avenue du 4 septembre