Monument aux morts de 14-18


Date : 1927
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 14-18
Type d'oeuvre :
statue ; ensemble
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Sarrabezolles, Carlo (Toulouse 1888 - Paris 1971)
Architecte :
Varaine J. (? - ?) ; Marret Henri (Paris 1878-1964) peintre ( - )
Inscriptions :
sur la statue, à l’arrière, en bas à droite : C. Sarrabezolles
sur le socle, à l’avant : PAX / LABOR / ET / LIBERTAS
à droite : RF / ARBITRAGE / JUSTICE / BONTE
à l’arrière : SOUVENIR / ET / RECONNAISSANCE
à gauche : RF / AMOUR / CONCORDE / FRATERNITE
Sur une plaque, en bas à gauche du portique : A. LAPRADE et J. VARAINE, architectes / M. CARLO SARRABEZOLLES, sculpteur / M. HENRI MARRET, artiste peintre / M. SAJOUS, décorateur, M. VILLENEUVE, graveur / Entreprises / P. BIALGUES R.PORCHER / VIANO Frères / H. BODIN / G. CHASSAING agent voyer municipal
à gauche : RF /AMOUR / CONCORDE / FRATERNITE
au dos du socle : SOUVENIR / ET / RECONNAISSANCE
AUX français et aux alliés / tombés pour la défense du droit / de la justice et de la liberté
A l'arrière du portique sur un bandeau reliant les trois tableaux : AUX FRANCAIS ET AUX ALLIES TOMBES POUR LA DEFENSE DU DROIT, DE LA JUSTICE ET DE LA LIBERTE
tableau gauche : L’AISNE / LA MARNE / L'YSER / VERDUN ; tableau droit : SOMME / OISE / CHAMPAGNE / LORRAINE / ALSACE 
au centre du portique, toujours à l'arrière, sur une plaque  : A LA MEMOIRE / DES CHATILLONNAIS / MORTS POUR LA FRANCE / CETTE PLACE ET CE SQUARE ONT ETE AMENAGE ET CE MONUMENT ERIGE / PAR LES SOINS DU CONSEIL MUNICIPAL / SUR LES RESSOURCES DE LA COMMUNE / AVEC L'AIDE D'UNE SOUSCRIPTION PUBLIQUE / ET DE SUBVENTIONS DU DEPARTEMENT ET DE L'ETAT / GUERRE 1870 - 1871. EXPEDITIONS COLONIALES .
 
Historique :
1919 : le sénateur-maire Henri Cosnier lance le projet du monument en l’honneur des 156 citoyens de la commune morts pendant la guerre. Le choix se porte rapidement sur une place du centre de la ville, que l’on constitue alors par démolition d’un îlot insalubre. Un comité organise la collecte des fonds et réunit 47 000 F.
1925 : le dernier immeuble est démoli.
1926 : travaux de nivellement de la place. Les pourparlers avec le sculpteur berrichon Ernest Nivet n’aboutissent pas pour des raisons financières. La commande des fresques est aprouvée, selon la proposition de l’architecte.
1927 : inauguration le 13 novembre par le maire Henri Cosnier. Les associations des veuves et mutilés de guerre participent au cortège ; la cérémonie comprend l’appel des 156 noms, la marche funèbre de Chopin, et un discours du maire qui se termine par ‘leurs dernières pensées en mourant ont été pour leur mère et pour vous. Maudite soit la guerre ! ont-ils dit, guerre à la guerre !’. C’est alors que l’on change le nom de la place : elle devient la place Locarno, du nom de la conférence tenue dans cette commune suisse, et qui débouche sur un premier rapprochement entre la France et l’Allemagne.
1967 : le bras droit, cassé par une rafale d’arme automatique allemande le 16 août 1944, est restauré.
Description :
Le monument se présente sous la forme d’un portique abritant des fresques, et d’une statue. Les fresques représentent le Départ, l'Absence et le Retour. La statue représente à la fois la France, la République et la Paix. H. 2,50 m.
Source :
Fonds Debuisson
2004, février, communication écrite de M. Jean-Louis Girault, Adjoint au maire de Châtillon-sur-Indre, vice-président de la commission Urbanisme, architecture, biens communaux et patrimoine
Archives départementales de l’Indre 2 O/045 art.7
2015, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
www.memorialgenweb.org
monumentsmorts.univ-lille3.fr
2015, Briet, Florence, La Femme dans les monuments aux morts de la Grande Guerre en France, Mémoire de master 2, Université Paris Ouest - Nanterre La Défense, sous la direction de Claire Barbillon, Vol. 2, fig. 187 et 268, pp. 69, 97
Bibliographie :
2001, Pasquer, Didier, “Châtillon-sur-Indre, une fresque en hommage aux morts pour la France”, dans La Bouinotte, n° 78, pp. 8-10
2014, Choubard, Alain, L’Histoire des 500 plus beaux Monuments aux morts de France, collection Les 500 plus beaux, Clermont-Ferrand, éditions Christine Bonneton, novembre, pp. 92-93
Identifiant :
235
Localisation à l'origine
Centre-Val de Loire, Indre, Châtillon, place Locarno
Localisation actuelle
Centre-Val de Loire, Indre, Châtillon-sur-Indre, place de la Libération