Le Faune
Le Faune
Le Faune
Le Faune

Le Faune


Date de création : 1920 Date d'inauguration : 1927
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Dardé, Paul (Olmet, Hérault 1888 - Lodève, Hérault 1963)
Inscriptions :
au revers : PAUL / DARDE / 1920 / TAILLEUR DE PIERRE
Historique :
1920 : Dardé obtient le Grand prix national des arts pour son Faune. Georges Regnault, à qui le Faune est destiné, se trouve assailli de suppliques pour que l’oeuvre demeure visible à Paris ; en conséquence elle est  installée dans le jardin du musée Rodin.
1927 : 11 mars, attribution au château de Vizille, alors résidence des présidents de la République.
Description :
Le monument est en pierre d’Euville.
Expositions :
1920, Paris, Salon (SAF), n°
Oeuvres en rapport :
Tête de faune en plomb doré, Ivry, dépôt des oeuvres d’art
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay
1989, relevé sur le terrain par l'équipe scientifique
2012, Garcia, Claire, La statuaire publique en France pendant l’entre-deux-guerres : réalités et enjeux, thèse de Doctorat, Paris Ouest Nanterre la Défense, cat., p. 68
Bibliographie :
1919-1920, Kahn Gustave, "Les tailleurs de pierre ; André Abbal et Paul Dardé", L'Art et les artistes, vol. 1, p. 253, 258
Vitry Paul, “La sculpture au Salon”, Art et Décoration, Janvier-Juin, tome XXXVII, p. 182
2020, Garcia Claire, Monuments de l’entre-deux-guerres : sculpture et architecture,  Rouen, Le Havre, Presses universitaires, p. 56-57.
 
Identifiant :
2465
Localisation à l'origine
France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère, Vizille, parc du château
Localisation actuelle
France, Occitanie, Hérault, Lodève, Halles Dardé