Alma parens, ou La Fécondité


Date : 1902
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, allégories des temps et des âges
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Fagel, Léon (Valenciennes 1851 - Paris 1913)
Inscriptions :
à droite : FAGEL
Historique :
1885 : 28 juillet, acquis par l'Etat au Salon pour 8000 F.
attribué au musée du Louvre
1889 : déposé au musée national du château de Versailles pour remplacer dans le parc la Nymphe à la coquille de Coysevox qui entre au château.
1900 : 10 février, Alma parens est en réserve
1902 : 26 juillet, affecté à la décoration du parc de Rambouillet.
Fait pendant à la Charité fraternelle de Conny érigée en 1902
1921 : son socle est occupé par la Mort de Procris d'Escoula.
1991 : non localisé
 
Description :
H. 1,40 ; L. 1,05 ; P. 2,10 m. Au livret du Salon de 1885 "En plein soleil, en plein air, en pleine moisson / La mère tend ses seins gonflés au nourrisson ; / Son corps, sans un frisson, parmi les blés qu'on gerbe / S'abandonne...
Tapi dans le giron superbe, / Enveloppé dans un sourire tendre et fier, / Le louveteau glouton mord à même la chair / Et presse à coup rythmés la mamelle luisante. / Elle sent la morsure adorable et cuisante... / Elle songe à ce lait, qui deviendra du sang / Jeune, du sang fougueux de bel adolescent / Qu'une fanfare enfièvre et qu'un drapeau fascine. / Las, elle songe à ceux que la guerre assassine ! / Compte que tu leur dois, ta vie et ton enfant / Ces blés mûrs inondés d'un soleil triomphant / Où tu baignes son corps avec idolâtrie.../ Et ne marchande pas ton fils à la Patrie" (Georges Izambard)
Expositions :
1855, Paris, Salon (SAF), n° 3667, acquis par l’Etat pour les musée nationaux, RF 808
Source :
Fonds Debuisson
Archives nationales : F/21/4308 ;
Archives du Louvre : S4 1889, 19 février ; S2 1891-19 ; S12 1901
Documentation du musée d’Orsay, dossier RF 808, photographies Michelez, Salon 1885 f° 31
Identifiant :
2476
Localisation à l'origine
Ile-de-France, Yvelines, Rambouillet, embarcadère