Monument au docteur Ferroul


Date : 1933
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue ; relief
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Michelet, Firmin-Marcelin (Tarbes 1875 - ? 1951) ; Arnaudy, ( ? - ?)
Personnage(s) représenté(s) :
Ferroul, Ernest (Le Mas -Cabardès 1853 - Narbonne 1921)
Architecte :
Legendre Georges (? - ?) ; Camel J. ( - )
Inscriptions :
sur la face principale : A FERROUL CEUX DU MIDI 1907
sur la face arrière, en lettres de bronze : HOMME PUBLIC OU PRIVE MEDECIN SECOURABLE OU CHEF D'UN GRAND PARTI DEPUTE DE SON PAYS OU MAIRE DE SA CITE TRIBUN VEHEMENT ENTRAINEUR DE FOULES FELIBRE ARDENT OU PRESIDENT DE LA CCV IL MARQUA TOUJOURS SON ACTIVITE GENEREUSE D'UNE EMPRINTE D'AUTORITE BIENVEILLANTE AUX CARACTERES DE FIERTE DE DROITURE ET DE BONTE APANAGE DES FILS DE NOTRE PAYS / FERROUL 1853 1921 1907 A L'ENFANT DU MIDI QUI LA SERVIT AVEC FERVEUR LA TERRE D'OC TOUTE ENTIERE A DRESSE CE MONUMENT EN TEMOIGNAGE DE RECONNAISSANCE
sur deux vases : ARGELLIERS  MAS-CABARDES
Historique :
1928 : la Confédération générale des vignerons qu’il avait initiée, décide d’ériger un monument au docteur Ferroul. Un concours est lancé auquel participe Jacques Villeneuve. Il dure jusqu’en 1931 avec esquisses de statue et de bas-relief pour un emplacement initialement prévu place de l’Hôtel-de-Ville, puis sur une plate-forme en béton armé au-dessus du canal de la Robine.
1932 : 1er octobre, le plan définitif est arrêté.
1933 : 23 janvier, le conseil municipal l'adopte
1933 : 25 février, la préfecture l'approuve.
1933 : 12 novembre, inauguration du monument en présence de Léon Blum et de Paul Faure.
1937 : pose d’une palme et ajout des inscriptions en bronze.
1942 : refonte de la statue sous le régime de Vichy.
1947 : 6 octobre, un traité est signé avec Michelet pour une nouvelle épreuve
1952 : 6 juillet, 2e inauguration par Louis Madaule maire socialiste de Narbonne
1997 : le maire Hubert Mouly veut déplacer le monument pour construire une médiathèque. Levée de boucliers pendant de nombreuses années
2001 : février, le monument Ferroul est érigé de nouveau sur un emplacement entre le palais du Travail et la Médiathèque
2004 : janvier,3e inauguration
2007 : 16 août, classement monument historique
Description :
H. 8,60 m. Escalier de 24 marches. Statue de la figure centrale de la crise viticole de 1907. Reliefs : à gauche, le peuple avec tonnelier et forgeron ; au centre, l’entente populaire ; à droite, le peuple et les vendangeurs. Sur la pyramide sont gravés les écussons des sept villes formant la Confédération Générale des Vignerons : Toulouse, Nîmes, Montpellier, Béziers, Carcassonne, Perpignan, Narbonne. Le monument est en pierre de Vilhonneuve et de Comblanchien.
Source :
Fonds Debuisson
1994, Base Palissy, ministère de la Culture
1996, Peyre, Céline, La statuaire dans l’espace public à Narbonne de 1870 à 1970, mémoire de maîtrise, Montpellier III, p. 62-66
2017, Base Mistral, ministère de la Culture, IM11000036
Bibliographie :
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare & Martin, p. 102, 278, 336, 344, 359, 489, 538
Identifiant :
2529
Localisation à l'origine
Occitanie, Aude, Narbonne, jardin de la promenade (gare)
Localisation actuelle
Occitanie, Aude, Narbonne, 1, boulevard Frédéric-Mistral