Horloge Dewailly


Date : 1897
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, mobilier urbain, instruments et emblèmes
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Roze, Albert (Amiens 1861 - Amiens 1952)
Architecte :
Ricquier Emile (1847-1906) (? - ?)
Historique :
1892 : Louis Dewailly, ancien maire, fait don de 25 000 francs à la ville pour installer place Gambetta une horloge destinée à donner l’heure aux Amiénois n’ayant pas de montre.
1897 : l’horloge d’Emile Ricquier et la statue le Printemps, dite Marie sans Chemise d’Albert Roze sont inaugurées.
1943 : la statue le Printemps est menacée de fonte par les autorités allemandes d’occupation.
Après guerre : le ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme décide de l’enlever et de la placer dans un dépôt.
1965 : seule la statue d’Albert Roze est réinstallée sur un socle.
2000 : le 1er janvier, l’horloge est reconstituée à l’identique et réinstallée place Marie-sans-Chemise.
Source :
Fonds Debuisson
2002, 6 mars, communication écrite de M. Schreiber, Archives municipales d’Amiens
Bouloy, Philippe, Picardie, service régional de l’Inventaire
Bibliographie :
1997, Revue de la Société des Antiquaires de Picardie, n° 645
Identifiant :
3021
Localisation à l'origine
Hauts-de-France, Somme, Amiens, place Gambetta
Localisation actuelle
Hauts-de-France, Somme, Amiens, place Marie-sans-Chemise